Celtic Knotwork : the ultimate tutorial

5. Les murs

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [français]

Construire un graphe est un jeu d’enfant. D’ailleurs, c’est ce qu’ils font quand ils dessinent le bonhomme standard.

Mais comme vous pouvez le voir, le nœud que celà donne n’est pas vraiment attrayant.

La question est donc, comment construire des nœuds qui sont beaux. Certains trouveront le nœud précédent beau et tout est affaire de goût néanmoins en l’espèce, beau implique une certaine régularité. La manière la plus simple de créer de beaux entrelacs est de s’appuyer sur des réseaux. Il existe beaucoup de réseaux et autres pavages réguliers du plan. Un site web totalement extraordinaire leur est entièrement consacré. Le plus connu est le réseau carré, je ne le présente plus, mais il y a aussi le réseau triangulaire et le réseau hexagonal utilisé par les abeilles. On construit le réseau hexagonal en effaçant la moitié (la bonne moitié !) des arêtes du réseau triangulaire. Ils ont quelque chose de plus en commun en ce qu’ils sont duaux l’un de l’autre. Nous verrons plus loin ce que celà veut dire et en quoi c’est utile.

Mais l’amère vérité est que les réseaux tous nus sont d’un mortel ennui :

Il faut perturber tout ça pour avoir quelque chose de plus plaisant. Pour ce faire, il faut empêcher certains croisements.

On peut le faire de deux façons : devient
ou bien

Vous avez maintenant trois types d’arêtes, les normales, avec croisement au milieu et deux autres où les brins ne se croisent pas mais rebondissent de leur côté.

Cette information est codée dans le graphe en mettant un trait épais au milieu ou le long de l’arête. Pour être complet, il faut signaler également un troisième type de croisement, celui correspondant à l’image miroir de notre croisement standard. On le notera par un trait tireté. Peu importe si vous préférez plutôt celui-là, le tout est de ne pas mélanger les deux types de croisements dans un même dessin, à moins de chercher à procurer un effet.

En termes de labyrinthes, celà consiste à mettre un mur au milieu de la porte, en travers de la porte ou carrément fermant la porte.

Pour commencer, le plus facile est de s’attaquer aux frises, à base de carrés ou de triangles, avec quelques murs placés harmonieusement. L’exercice suivant n’est pas censé être joli à regarder car il contient trop de motifs différents accolés, comprenez le plutôt comme une banque de motifs, de 2 ou 3 carrés de long, qu’il faut répéter en frise. Faîtes attention que certaines arêtes sont plus épaisses que d’autres, soyez bien sûr de les identifier !

Vous pouvez regarder les réponses ou bien passer au sujet suivant : l’extraction.

11 Messages de forum

  • Les murs 27 juillet 2007 13:42

    dessiner des entrelacs c’est pour les fainéants ceux qui savent pas quoi faire de leur vie.

    Répondre à ce message

    • Les murs 5 août 2007 19:20, par Sorcha

      "Fainéants"..."qui ne savent pas quoi faire de leur vie"...quelle preuve d’ouverture d’esprit ! O_o

      En tout cas, bravo et merci pour votre travail, voilà qui me rassure, il n’est pas si ardu de dessiner des entrelacs !
      Pour moi qui cherchais à en créer pour la réalisation d’un vitrail, ce tutoriel tombe extrêmement bien !

      Répondre à ce message

    • Les murs 8 novembre 2007 16:31

      ceux qui postenet des messages du genre sur des sites sont ceux qui n’ont vraiment rien a faire

      Ce site est très bien fait et m’a permis de realiser de nombreuses figures merci beacoup !!

      Répondre à ce message

    • Les murs 20 décembre 2007 11:56, par canisse

      Moi, j’aimerais bien savoir ce que cette personne "fait" de sa vie, histoire de voir si elle présente un quelconque intérêt ...
      Je pense qu’il est inutile de lui parler de la gratuité du geste artistique , il n’y a que les "fainéants" qui peuvent comprendre ....

      Répondre à ce message

      • Fainéants 20 décembre 2007 14:34, par Christian

        Heu... Moi je penchais pour de l’humour, ça m’a bien fait rigoler son post _ :-) Parceque dès qu’on s’y met, on voit tout de suite qu’il faut être bien appliqué et pas du tout fainéant pour dessiner tous ces jolis plats de nouilles...

        Répondre à ce message

    • Les murs 25 avril 2009 16:11, par katy bretagne

      ET ceux qui surfent sur le net dans l unique but de poster des messages bidons et sans interet , quelle vie interressante !!!!!, si les sites ne vous plaisent pas , faites au moins un commentaire argumentés qui interressera peut etre d autres internautes. Merci à l auteur du site de partager ses connaissances avec ceux qui comme moi ont des difficultés pour dessiner .

      Répondre à ce message

    • triste sire 28 avril 2011 11:34, par maryse L

      Votre vie doit être bien triste pour ne voir dans ces entrelacs qu’un passe-temps inutile !
      Justement, SI ! Je sais quoi faire de ma vie : je dessine des entrelacs :))))
      C’est même une profession (je devrais dire une passion) !

      Le livre de Kells a donc été fait par un fainéant, d’après vous !

      Manque total de sens artistique ! C’est navrant !

      Répondre à ce message

  • Les murs 2 mars 2009 10:29, par garavagno béatrice

    bonjour

    je vous remercie vous me sauver la vie je commence à y voir plus clair Etant du genre bloqué profond dès qu’il s’agit de géométrie je voyais mal mon cap doreur ornemaniste en dessin mercimercimercimerci un seul n’aurait pas suffit
    au revoir

    Répondre à ce message

    • CAP doreuse ornemaniste 2 mars 2009 16:00, par Christian Mercat

      Chère Béatrice,

      Merci pour vos mercis. Si vous avez des photos de vos productions, ce sera avec joie que je les commenterai !

      Bon courage,

      Cordialement, Ch. M.

      Répondre à ce message

    • Les murs 1er septembre 2009 11:43, par Patou d’un coup !

      UN GRAND MERCI,
      pour le réalisateur de ce site, je recherchais ce genre d’info,
      c ’est une bonne base, pour me lancer dans le "grotesque".

      Bonjour Béatrice,

      J’ envisage un CAP ornemaniste, pouvons nous nous contacter. J’ai un flou sur cette étape des "entrelacs" concernant les cours. Je ne sais pas ce qui m’attends.
      A bientôt.
      Patricia

      Répondre à ce message

      • CAP Ornemaniste 1er septembre 2009 14:24, par Christian Mercat

        Bonjour Patricia,

        Merci pour le message. Je vous mets en contact avec Béatrice. J’ai trouvé ce lien sur le site de l’Onisep vers le CAP d’ornemaniste, est-ce bien "staffeur-ornemaniste" ou bien plus généralement ornemaniste ?

        Tenez moi au courant,

        Cordialement, Christian Mercat

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

jeudi 17 août 2006, par Christian Mercat

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0